Ce que la science dit à propos de la genougraphie

La genougraphie avec le système KneeKGMC

Le système KneeKG MC (par Emovi, Inc.) est un nouvel outil d'évaluation en clinique approuvé par la réglementation* utilisé pour effectuer la genougraphie du genou. Percée majeure dans la médecine du genou, ce nouvel appareil médical aide à diagnostiquer les causes de la douleur en évaluant les déficiences fonctionnelles liées aux symptômes.

L’évaluation fonctionnelle du genou est la clé afin de mieux comprendre les causes à la base des symptômes du patient afin d’établir le meilleur plan de traitement.
4 DidYouKnow_icon

La radiographie et les IRM informent les cliniciens quant à l’état des os et tissus mous de l’articulation.1 Toutefois, la douleur des patients est souvent en lien avec le mouvement.

Le système KneeKGMC évalue la fonction du genou en identifiant les marqueurs biomécaniques associés à la douleur, à des blessures et/ou au risque de développer des déficits d’ordre orthopédiques.
2 KKG_icon

Ces marqueurs sont extraits de la cinématique 3D du genou lors de la flexion / extension, l’alignement varus / valgus et la rotation tibiale interne / externe.

Le système KneeKGMC est au genou ce que l’ECG (électrocardiogramme) est au cœur.

L’appareil procure des informations objectives concernant la fonction de l’articulation du genou.

Utiliser le système KneeKGMC dans votre continuum de soin apporte des améliorations statistiquement significatives et cliniquement supérieures aux résultats obtenus avec les soins standards actuels.3
4 Improvement_icon

En effet, des études cliniques ont démontré que la genougraphie avec le système KneeKG MC inclus dans le continuum de soin permettait les bénéfices suivant :

Vous voulez en savoir davantage?
Demandez de la littérature!

Il y a plus de 100 publications scientifiques derrière le KneeKG MC. Contactez-nous dès aujourd'hui pour en apprendre plus!

Une avance considérable pour la médecine du genou

Le système KneeKG MC peut jouer un rôle intégral dans la gestion de la douleur due aux conditions orthopédiques, y compris l’arthrose du genou, la douleur antérieure du genou, les blessures ligamentaires et autres.

Voici certains des résultats de traitement éprouvés avec le système KneeKG MC dans le cadre du parcours de soins cliniques :

decreased Knee

Diminution de la douleur au genou3

Fonction améliorée3

lesspain medication

Diminution de la consommation de médicaments contre la douleur5

Retardement du besoin de chirurgie d'arthroplastie5

Meilleure adhérence au plan de traitement3

Déroulement de la genougraphie du genou avec le système KneeKGMC

Une genougraphie du genou avec le système KneeKG MC est un bref examen du genou en clinique qui évalue avec précision et objectivité le mouvement du genou tandis que le patient marche sur un tapis roulant conventionnel. La genougraphie est au genou ce que l’ECG (l'électrocardiogramme) est au cœur - il sert à montrer exactement comment fonctionne l'articulation.

Analyse des données

L'évaluation informatisée avec le système KneeKG MC fournit des données sur l'alignement dynamique et d'autres déficits mécaniques pour aider à comprendre la douleur au genou et les symptômes du patient. L'examen donne un aperçu des causes des symptômes du genou chez les patients atteints de :

Des résultats probants

Il a été démontré que l'utilisation du système KneeKG MC dans le continuum de soins augmente la conformité du patient à son plan de traitement et améliore la satisfaction du patient et du clinicien à l'égard des soins médicaux. De plus, en permettant une approche plus efficace et personnalisée, son intégration dans le parcours de soins a permis de réduire la douleur et d'augmenter la fonction 3.

Une médecine du genou adaptée aux grands sportifs

La genougraphie du genou peut également être utilisée avec les athlètes pour comprendre les déficits mécaniques et permettre au professionnel de la santé de développer des programmes d'exercices appropriés.

References:
1. Hannan MT, Felson DT, Pincus T, Analysis of the discordance between radiographic changes and knee pain in osteoarthritis of the knee. The Journal of Rheumatology, 31 May 2000, 27(6):1513-1517.
2. Cagnin, A. and al. (2019). Impact of a personalized home exercise program for knee osteoarthritis patients on 3d kinematics: A cluster randomized controlled trial. Osteoarthritis and Cartilage, 2019-04-01, Volume 27, Pages S34-S35.
3. Cagnin, A., Choinière, M., Bureau, N. J., Durand, M., Mezghani, N., Gaudreault, N., & Hagemeister, N. (2019). A multi-arm cluster randomized clinical trial of the use of knee kinesiography in the management of osteoarthritis patients in a primary care setting. Postgraduate Medicine, 5, 1–11.
4. Cagnin, A., et al. (2019). Effective conservative care targeting mechanical markers as risk factors for knee osteoarthritis progression: a cluster randomized controlled trial. Osteoarthritis and Cartilage/OARSI, Osteoarthritis Research Society, 27(S1), S485-S486.
5. Therrien, M., and al. (2016). Real-world clinical result from a multimodal management program for knee osteoarthritis. Osteoarthritis and Cartilage/OARSI, Osteoarthritis Research Society, 24(Supp 1), S431, presented at the OARSI conference 2016 after peer review by OARSI Scientific Committee Results demonstrates: Decrease % of patient reporting regular NSAID intake (≥2 times/day) from 60% to 30% and regular analgesic intake (≥3 times/day) from 71% to 47 %.
• Decrease absenteeism (initially 12 patients reported a mean of 20 work days missed vs a mean of 9 work days missed by 10 patients at follow up)
• 7/11 surgical patients postponed their surgery

Vous voulez en savoir plus?

Comité clinique fondateur

Emovi est fière de présenter 4 membres du comité clinique fondateur ayant permis de développer les nombreuses études cliniques sur le système KneeKG

Guy Grimard, MD, FRCSC 

Guy Grimard est chirurgien orthopédiste.  Il a obtenu son diplôme de médecine de l’université de Sherbrooke en 1983 et a gradué de l’Université de Montréal en1988 en chirurgie orthopédique. Il a complété une spécialité en orthopédie pédiatrique au CHU Sainte-Justine, au Royal Children’s Hospital de Melbourne et à l’Hôpital Debrousse de Lyon. Il a également complété une formation en épidémiologie et biostatistique à l’université McGill. Il est professeur adjoint de clinique au département de chirurgie et chirurgien orthopédique au CHU Sainte-Justine depuis 1994, et membre actif à l’hôpital Shriners de Montréal.

Il fut le chef du service d’orthopédie du CHU Sainte-Justine de 2010 à 2014. Il est membre actif du centre de recherche du CHU Sainte-Justine,  Dr Grimard a pendant de nombreuses années été consultant en médecine de performance au Cirque du Soleil. Il siège au comité exécutif de l’association d’orthopédie du Québec depuis 5 ans. Sportif, il a pratiqué le hockey sur glace pendant plus de 30 ans, il est maintenant un cycliste passionné. Sa pratique, son expertise clinique et ses intérêts de recherche sont principalement orientés vers la médecine du sport chez la population pédiatrique. 

GGrimardIMG_2020-tiny
PRangerIMG_tiny

Dr. Pierre Ranger

 

Né à Montréal, gradué de la faculté de Médecine de l’université de Montréal en 1979.

Formation en chirurgie orthopédique à l’Université de Montréal de 1979 à 1985. Surspécialité en chirurgie du genou ligamentaire et arthrosique, en 1985 et 1986, au Centre hospitalier universitaire de Lyon (Hôpital Jules Courmont) en France et à l’Hôpital universitaire Karolinska à Stockholm, en Suède. Pratique universitaire à l’Hôtel-Dieu de Montréal de 1986 à 1991 et à l’hôpital du Sacré-Coeur de Montréal comme professeur agrégé de chirurgie de l’Université de Montréal au Programme d’orthopédie depuis 1991 à ce jour. Chef du service d’orthopédie et responsable du programme d’arthroplastie de l’Hôpital Jean-Talon depuis 1995 à ce jour. S’ajoute à ces activités, les fonctions de directeur médical de la Clinique chirurgicale de Laval et de la clinique de médecine sportive de Laval.

Dr. David Baillargeon MD, CM, FRCSC

Dr. David Baillargeon has been practicing orthopedic surgery for over fifteen years. He holds a doctorate in medicine from McGill University, as well as having completed his residency in orthopedic surgery at the University of Montreal. In 2004, Dr. Baillargeon furthered his training with a subspecialty in sports medicine at the University of California, San Francisco (UCSF). During the same year, he joined the orthopedics department of the Cité de la Santé Hospital in Laval, where he was the head of the orthopedic department, from 2011 to 2019.

Since he began his practice, Dr. Baillargeon has treated numerous sports injuries, for both amateurs and professionals. He has also been a consultant to many sports associations. Since 2005, Dr. Baillargeon has been the official physician for ATP and WTA players, during Rogers Cup tennis events.

Dr. Baillargeon is a great sportsman himself, who regularly enjoys cycling and alpine skiing. He is also an accomplished pianist. He is married and the father of two children.

Baillargeon
image001 2

Dr. Patrick Lavigne MD, PhD, FRCSC

Dr. Patrick Lavigne completed his Doctorate in Medicine, as well as his residency in Orthopedics at the University of Montreal. Pursuant to training in Australia, Dr. Lavigne joined the Édouard Samson Orthopedic Program, where he currently holds the position of Associate Professor and Director of the Residency Training Program for Orthopedics at the University of Montreal. Dr. Lavigne also works at the CIUSSS de l’Est-de-Île-de-Montréal, as an orthopedic surgeon, specializing in arthroscopy and sports medicine. He has both a research and clinical focus, in the prevention and surgical treatment of early stage osteoarthritis. He is an orthopedic consultant to the athletes from several university and college teams.